Vous recevez cette Newsletter parce que vous êtes inscrit dans notre Liste de Diffusion.
Un problème pour lire cet e-Mail ? Voyez sur notre Site.

Virgo Maria Newsletter N°133

7 décembre 2008 La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...

Lourdes : Pourquoi labbé de Cacqueray na-t-il pas demandé aux évêques de réconcilier les sanctuaires ?

Publication du 6 décembre 2008

 

Régis de CacquerayIncohérence de Lourdes : Pourquoi l’abbé de Cacqueray n’a-t-il pas demandé aux évêques de réconcilier les sanctuaires avant de célébrer le culte catholique ? C’est en effet la même Fraternité Saint Pie X, qui par son District de France de Suresnes : • d’une part solennise la dédicace des chapelles par ses évêques, reconnaissant en outre officiellement que les sanctuaires de Lourdes ont été profanés et qu’ils doivent être « réconciliés » canoniquement avant toutes cérémonies liturgique catholique et, • d’autre part, pour les besoins de son Grand Pèlerinage du Christ-Roi à Lourdes, ne craint pas le terrible Sacrilège de célébrer le Saint Sacrifice de la Messe dans ces lieux profanés sans les avoir au préalable « réconciliés » canoniquement par ses évêques.  • Le 31 décembre 2006, une « rêve-party avec concert de rock et messe à la grotte de Massabielle » (communiqué de l’AFP repris par La Porte Latine) fut organisée dans les sanctuaires de Lourdes et plus précisément dans la très moderne « église » Sainte Bernadette ! • Le District de France  fit alors un communiqué dans lequel il demanda que « cet acte impie soit dénoncé » en précisant que, selon plusieurs articles du droit canon, « l'injure doit être réparée » avant d’y célébrer à nouveau le culte catholique.

(lire la suite...)

En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF


Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire disponible sur notre site http://www.virgo-maria.org/

Qui et pourquoi, depuis la mort de Mgr Lefebvre en 1991, a détourné la finalité surnaturelle de l'OPERATION-SURVIE des sacres de 1988, pour assigner à la FSSPX ce FAUX objectif prioritaire de la « ré-conciliation » avec la Rome conciliaire (en fait la « ré-conciliarisation » de la FSSPX) ?

Qui a, depuis 2000, PROMU et Pourquoi, le FAUX préalable de la messe de Saint Pie V ?

Pourquoi n'a-t-on pas posé le vrai préalable du rétablissement du vrai Sacerdoce de vrais prêtres ordonnés par des évêques validement sacrés selon le rite valide des Saints Ordres ?

Qui a INVENTE, et pourquoi, le faux préalable de la levée des «excommunications» ?

Pourquoi n'a-t-on pas posé la VRAIE question de l'abrogation de Pontificalis Romani INVALIDE de 1968 et du rétablissement du VRAI  rite de la consécration épiscopale VALIDE d'avant 1968 ?

A quoi servirait-il, en effet, de faire dire le VRAI rite de la messe par de FAUX prêtres ?

Serait-ce donc qu'après avoir obligé de VRAIS prêtres à dire une FAUSSE messe, l'on veuille désormais faire dire la messe du VRAI rite par de FAUX prêtres  ?

Serait-ce que l'on veuille «concilier» les VRAIS prêtres qui disent encore la VRAIE messe avec un clergé aussi INVALIDE que le FAUX CLERGE ANGLICAN ?

Une fois qu’il n’y aura plus de prêtres validement ordonnés, ils donneront la permission de célébrer la messe latine
Révérend Père Carl Pulvermacher OFMCap Ancien Rédacteur en Chef, The Angelus