Vous recevez cette Newsletter parce que vous êtes inscrit dans notre Liste de Diffusion.
Un problème pour lire cet e-Mail ? Voyez sur notre Site.

Virgo Maria Newsletter N°177

2 février 2009 La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...

Le Vatican vole au secours de Mgr Williamson en répandant la fausse rumeur quil serait mourant dun cancer

Publication du 1er février 2009

 

Richard Nelson WilliamsonMgr Williamson surnommé « Tricky Dickie » (Dick le tricheur) par les anglo-saxons. ‘Mgr’ Negri, appuyé par l’abbé apostat Castrillon Hoyos, répand la rumeur d’une pseudo maladie et d’un état moribond de Mgr Williamson qui serait mourant, et Castrillon Hoyos appelle à prier pour lui. Cette fable est immédiatement propagée avec complaisance par les médias proches du Vatican et la presse britannique, ainsi que par les milieux ralliés. L’objectif de cette tromperie est de protéger Mgr Williamson en suscitant des sentiments de compassion pour sa santé. Évidemment Mgr Williamson n’est pas malade et se porte comme un charme ainsi que la révélé son webmestre. Mgr Williamson participant en octobre 2008 à un cocktail à Windsor organisé par l’écrivain négationniste britannique, Irving, auteur prolifique d’ouvrages sur le III° Reich et ancienne relation de Sir Oswald Mosley, membre de la Société Fabienne et président du Parti fasciste anglais. Les liens occultes entre Rome et Mgr Williamson commencent à percer au grand jour, de même que ses connexions avec la périphérie du milieu Fabien britannique. Non seulement, la lettre du 28 janvier 2009 n’est aucunement une lettre d’excuses et de rétractation mais une nouvelle provocation codée où il réaffirme symboliquement ses propos honnis en se prétendant l’ « Hébreu, prophète de la Vérité ». Décodage de cette lettre. L’abbé apostat Castrillon Hoyos, tout moderniste qu’il est, connaît néanmoins très bien les Saintes Écritures, et en lecteur averti il a parfaitement compris la signification provocante de Mgr Williamson dans son utilisation de Jonas. Et néanmoins il se réjouit des « excuses » de Mgr Williamson. La collusion entre le Vatican et l’évêque provocateur négationniste devient de plus en plus évidente. Nous demandons solennellement à Mgr Fellay d’expulser publiquement Mgr Williamson de la FSSPX illico.

(lire la suite...)

En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF


Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire disponible sur notre site http://www.virgo-maria.org/


Qui et pourquoi, depuis la mort de Mgr Lefebvre en 1991, a détourné la finalité surnaturelle de l'OPERATION-SURVIE des sacres de 1988, pour assigner à la FSSPX ce FAUX objectif prioritaire de la « ré-conciliation » avec la Rome conciliaire (en fait la « ré-conciliarisation » de la FSSPX) ?

Qui a, depuis 2000, PROMU et Pourquoi, le FAUX préalable de la messe de Saint Pie V ?

Pourquoi n'a-t-on pas posé le vrai préalable du rétablissement du vrai Sacerdoce de vrais prêtres ordonnés par des évêques validement sacrés selon le rite valide des Saints Ordres ?

Qui a INVENTE, et pourquoi, le faux préalable de la levée des «excommunications» ?

Pourquoi n'a-t-on pas posé la VRAIE question de l'abrogation de Pontificalis Romani INVALIDE de 1968 et du rétablissement du VRAI  rite de la consécration épiscopale VALIDE d'avant 1968 ?

A quoi servirait-il, en effet, de faire dire le VRAI rite de la messe par de FAUX prêtres ?

Serait-ce donc qu'après avoir obligé de VRAIS prêtres à dire une FAUSSE messe, l'on veuille désormais faire dire la messe du VRAI rite par de FAUX prêtres  ?

Serait-ce que l'on veuille «concilier» les VRAIS prêtres qui disent encore la VRAIE messe avec un clergé aussi INVALIDE que le FAUX CLERGE ANGLICAN ?

Une fois qu’il n’y aura plus de prêtres validement ordonnés, ils donneront la permission de célébrer la messe latine
Révérend Père Carl Pulvermacher OFMCap Ancien Rédacteur en Chef, The Angelus