Vous recevez cette Newsletter parce que vous êtes inscrit dans notre Liste de Diffusion.
Un problème pour lire cet e-Mail ? Voyez sur notre Site.

Virgo Maria Newsletter - N°240

11 mai 2009 La voix des combattants pour la survie des sacrements valides

Les Dernières Nouvelles...

Le pèlerinage de Pentecôte (FSSPX) interdit à Paris, victime de la protection opiniâtre accordée par Mgr Fellay à Mgr Williamson, líévêque à la Rose de la Fraternité

Publication du 11 mai 2009

 

Bernard Fellay et Richard WilliamsonDans sa récente Lettre aux amis et bienfaiteurs n°74 du 12 avril 2009, distribuée dans tous les prieurés et toutes les chapelles de la FSSPX, Mgr Fellay dénonce un complot des « juifs et progressistes »  qui, selon lui, sommeraient Benoît XVI « de choisir entre Vatican II et nous » . On en reste abasourdi. Le supérieur de la FSSPX s’attaque à « la violence de la réaction des progressistes et de la gauche en général »  contre l’œuvre de Mgr Lefebvre. Bertrand Delanoé, maire de Paris, interdit les endroits publics de la ville de Paris à la messe d’arrivée du pèlerinage de Tradition Chartres-Paris : « Il a donc été décidé, en raison des risques de troubles à l’ordre public, de ne pas autoriser cette année la célébration de cette messe dans ce square municipal. » Dans le même temps, le même Mgr Fellay d’un côté s’obstine à protéger le provocateur médiatique négationniste, ex(?)-anglican, Mgr Williamson à la Rose, en le conservant au sein de la FSSPX, ne craint pas de l’autre côté d’expulser avec hargne pour « indiscipline » un prêtre irréprochable, l’abbé Méramo  qui refuse la terreur visant à museler toute voix cléricale qui s’éléverait contre sa honteuse politique de ralliement à la Rome conciliaire apostate, qu’il a instaurée au sein de la Fraternité à laquelle ce prêtre fidèle appartient depuis bientôt trente ans. Or, c’est bien du fait du maintien de l’appartenance de Mgr Williamson à la FSSPX et de la protection opiniâtre que lui accorde Mgr Fellay, que les fidèles sont cette année privés par la mairie de Paris d’un lieu de réunion dans Paris : « Mgr Williamson, l’un des quatre évêques de la Fraternité Saint Pie X, a tenu récemment des propos dans lesquels il niait la Shoah, ce qui est un délit et a fait évidemment scandale. Dans ces conditions, on pouvait craindre que des incidents n’aient lieu au moment de cette célébration, du fait de cette prise de position inacceptable ». Nous citons la réponse de Thomas San Marco, Chef du Cabinet du Maire de Paris, que, ayant écrit au maire de Paris  au sujet de l'éventuelle interdiction de la messe du lundi de Pentecôte, le 1er juin 2009, à Montmartre, un intervenant du Forum Catholique a reçu le 15 avril. Interview donné par l'abbé Cocault-Duverger à Novopress le 8 avril. Nous publions ci-dessous la lettre publique à Mgr Fellay adressée par M. l’abbé Meramo suite à son expulsion pour « rébellion et indiscipline » de la Fraternité Saint Pie X.

†††††(lire la suite...) †††††

En savoir plus … - Télécharger en PDF PDF

  • [1] Lettre publique à Mgr Fellay adressée par M. l’abbé Méramo suite à son expulsion.Télécharger en PDF PDF

Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire disponible sur notre site http://www.virgo-maria.org/

Qui et pourquoi, depuis la mort de Mgr Lefebvre en 1991, a détourné la finalité surnaturelle de l'OPERATION-SURVIE des sacres de 1988, pour assigner à la FSSPX ce FAUX objectif prioritaire de la « ré-conciliation » avec la Rome conciliaire (en fait la « ré-conciliarisation » de la FSSPX) ?

Qui a, depuis 2000, PROMU et Pourquoi, le FAUX préalable de la messe de Saint Pie V ?

Pourquoi n'a-t-on pas posé le vrai préalable du rétablissement du vrai Sacerdoce de vrais prêtres ordonnés par des évêques validement sacrés selon le rite valide des Saints Ordres ?

Qui a INVENTE, et pourquoi, le faux préalable de la levée des «excommunications» ?

Pourquoi n'a-t-on pas posé la VRAIE question de l'abrogation de Pontificalis Romani INVALIDE de 1968 et du rétablissement du VRAI  rite de la consécration épiscopale VALIDE d'avant 1968 ?

A quoi servirait-il, en effet, de faire dire le VRAI rite de la messe par de FAUX prêtres ?

Serait-ce donc qu'après avoir obligé de VRAIS prêtres à dire une FAUSSE messe, l'on veuille désormais faire dire la messe du VRAI rite par de FAUX prêtres  ?

Serait-ce que l'on veuille «concilier» les VRAIS prêtres qui disent encore la VRAIE messe avec un clergé aussi INVALIDE que le FAUX CLERGE ANGLICAN ?

Une fois qu’il n’y aura plus de prêtres validement ordonnés, ils donneront la permission de célébrer la messe latine
Révérend Père Carl Pulvermacher OFMCap Ancien Rédacteur en Chef, The Angelus